Les Rêves en Islam : Guide Complet : Chapitre 7 : A qui raconter ses rêves ?

DES RÊVES GUIDÉS PAR LA FOI :
« Offrez à vos enfants des produits qui mêlent douceur et enseignements, pour des nuits remplies de paix et de lumière. »

1 - A qui peut-on confier et demander l'interprétation de nos rêves en Islam ?

Le Prophète ﷺ nous donne le plus beau et le meilleur des conseils, en réponse à cette question :

 » …, Si l’un d’entre vous fait un rêve véridique, il me doit le raconter à personne sauf une personne de bon conseil ou à un savant. « 

Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°120

Ainsi en suivant cette recommandation, on sait que la personne de bon conseil ou le savant donneront toujours une interprétation positive à nos rêves. Non seulement l’interprétation qu’ils en feront aura pour effet immédiat de nous réjouir et de plus si le rêve se réalise, il sera un bien pour nous.

En revanche, ceux qui ne suivent pas cette recommandation s’expose à de très grands risques. Aujourd’hui malheureusement, on retrouve souvent des gens qui demande l’interprétation d’un rêve sur les réseaux sociaux, sur des forums ou des divers sites internet.

Ils demandent l’interprétation à des personnes qu’elles ne connaissent même pas est qui disent savoir interpréter les rêves.

Ces personnes n’ont malheureusement aucun scrupule et de connaissance dans la religion. Elles vont donneront une fausse interprétation, en affirmant avec certitude qui arrivera ceci ou cela.

Sans nulle doute cette interprétation même si elle ne se réalise pas nous vous nuira psychologiquement.

Une telle pratique n’est pas recommandable car l’interprète doit avoir plusieurs qualités et suivre une méthodologie que nous allons détaillés dans le chapitre suivant.

En attendant, retenez cette règle de l’interprétation des rêves : De ne raconter son rêve à personne sauf à une personne de bon conseil ou à un savant.

2 - Quelles doivent-être les qualités de l'interprète ?

L’interprète doit posséder plusieurs qualités parmi lesquels :

  • Être une personne pieuse, rempli de la crainte d’Allah, qui invoque, demande pardon et se repent à son seigneur,
  • Avoir un bon caractère spirituel et doté d’une âme sincère, pure.
  • Un cœur saint : dépourvu de jalousie, d’ostentation et de haine,
  • Aimer faire le bien,
  • La connaissance du Coran et de la Tradition du Prophète ﷺ (Sunna),
  • La connaissance de la langue arabe, des proverbes, de l’étymologie
  • Faire preuve de pondération et de ne pas s’empresser d’interpréter le songe
  • Posséder un don de Dieu qui lui permet d’interpréter les rêves correctement

L’interprète suivra généralement la méthodologie que nous allons immédiatement aborder dans le chapitre suivant.

3 - Quelle doit-être la méthodologie de l'interprète ?

Comme les rêves qui provienne de Dieu sont spécifiques à chaque individu, l’interprète doit assurément suivre une méthodologie pour prendre connaissance des conditions du rêveur et être sûr de donner une interprétation correcte.

En premier lieu, il doit se renseigner sur celui-ci afin de cerner son état et son caractère. Ainsi il lui posera plusieurs questions sur :

  • Son état (joyeux, en colère, triste, apeuré, …)
  • Ses préoccupations actuelles (lié à son emploi, sa famille, …)

De plus il l’observera, pour cerner son caractère, en analysant :

  • Les traits de son visage, qui renseigne sur l’état intérieure du rêveur,
  • Sa manière de parler, qui renseigne sur l’état de son caractère extérieur.

Dans un second temps il pourra classifier le rêve, soit parmi les rêves prémonitoires, personnels ou les cauchemars.

Enfin dans un troisième temps, lorsqu’il donne l’interprétation, il se doit :

  • Lorsque le rêve est porteur d’un bien :
    • D’annoncer une bonne nouvelle s’il voit un bien dans le rêve,
    • Lorsqu’il ressent une certaine certitude ou une probabilité proche de la certitude concernant le sens du rêve, il utilisera des formules tels que :
      – Je pense que cela veut dire cela …
      – J’estime que cela veut dire cela …
      – Il évitera de donner l’interprétation avec une certitude absolu, car il réside toujours une part de doute,
  • Lorsque le rêve est porteur de quelque chose de désagréable :
    • Il tiendra des propos rassurants tels que : « Kheir inch’Allah (cela sera un bien si Allah le veut) »
    • Il préférera se taire et dire : Allahou A’lam (Dieu sait mieux [quant à l’interprétation de ce rêve])

Après toutes ces précisions on voit bien qu’il n’est pas possible de recevoir une interprétation correcte à travers les réseaux sociaux, sur des forums ou divers sites internet où l’on donne une interprétation sans se référer aux règles tirées du Coran, de la tradition du Prophète ﷺ et des grands savants de l’Islam.

cagnotte du site revesdislam.fr